L’université de Tours dévoile la boîte à outils du projet HyPE-13 !

Un an après le lancement du projet HyPE-13, l’université de Tours lance sa boîte à outils pour accompagner les enseignant·e·s dans le développement de leurs pratiques pédagogiques. Ce sont déjà huit modules qui seront mis à disposition à partir du mardi 30 novembre 2021. 

Répondre à un besoin de formation des enseignant·e·s

 « Avant même le lancement du projet HyPE-13, nous avions identifié un besoin d’accompagner et de former les enseignant·e·s aux outils pédagogiques et numériques pour concevoir des cours à distance ou combinant distanciel et présentiel » souligne Baptiste Doucey, ingénieur pédagogique à l’université de Tours. Dans le cadre du projet HyPE-13, cela s’est concrétisé par l’idée de développer une boîte à outils, pilotée par l’université de Tours.

Privilégier des modules d’autoformation

La boîte à outils (BAO) met à disposition des modules d’autoformation permettant aux enseignant·e·s d’appréhender les ressources à leur rythme et en fonction de leurs besoins. Les enseignant·e·s peuvent retrouver des modules comme « créer des cours accessibles », « animer une classe virtuelle » ou encore « tutorer à distance » pour les accompagner dans l’élaboration de leurs cours à distance ou hybrides. Disponibles en auto-inscription sur la plateforme CELENE (Moodle), ces modules proposent des ressources diversifiées (vidéos, fiches, présentations interactives, didacticiels).

Proposer une triple approche : pédagogique, méthodologique, logicielle

Qu’est-ce que le syllabus ? Comment rendre mon cours interactif ? Comment utiliser Wooclap ? …
« Autant de questions que les collègues enseignant·e·s se posent et auxquelles nous avons choisi de répondre par une triple approche : pédagogique, méthodologique et logicielle, pour permettre à chacun·e de trouver des réponses à ses questions » déclare Emilie Oberdick, ingénieure pédagogique à l’université de Tours. L’approche pédagogique permet de comprendre et de découvrir un concept ou un outil, par exemple « qu’est-ce que le vote interactif ? ». Avec l’approche méthodologique, on trouve des conseils pour en maîtriser les usages, par exemple « comment construire un syllabus ? ». Enfin, l’approche par logiciels fournit des tutoriels et didacticiels pour apprendre à utiliser les outils, comme par exemple « comment paramétrer un WIKI ? ».



S’appuyer sur une équipe pluridisciplinaire

Pour développer des modules de qualité, l’université de Tours s’est appuyée sur une équipe pluridisciplinaire : une chargée de projet, des ingénieur·e·s et conseiller·e·s pédagogiques, des informaticien·ne·s de la Direction des Systèmes d’Information (DSI), des technicien·ne·s en audiovisuel, un illustrateur-graphiste et un enseignant du département de musicologie de Tours. « Cette diversité a notamment été possible grâce aux fonds alloués à ce projet qui nous ont permis de faire des recrutements » précise Baptiste Doucey, ingénieur pédagogique à l’université de Tours.

De plus, le souhait de l’université de Tours était de créer une identité propre à son équipe. « Nous avons conçu toutes les ressources de A à Z, de la charte graphique aux illustrations et aux contenus pédagogiques » explique Bonnie Patry, ingénieure pédagogique à l’université de Tours.

Miser sur la collaboration entre les universités

L’objet du projet HyPE-13 étant le partage et la mutualisation, l’université de Tours a alors collaboré avec des membres des 11 autres universités du consortium pour la mise en œuvre de la boîte à outils. Cette collaboration s’est manifestée par des réunions hebdomadaires qui rassemblaient des collègues enseignant·e·s, conseiller·e·s et ingénieur·e·s pédagogiques, informaticien·ne·s et personnels administratifs. Ce sont ainsi une trentaine de personnes du consortium qui ont apporté – à distance – leur soutien à l’équipe de l’université de Tours dans la création de cette boîte à outils, notamment pour la validation des thématiques et des scénarios des modules avant leur production.

D’autres modules à venir

La boîte à outils est lancée le 30 novembre avec huit premiers modules. Mais d’autres sont déjà en développement, comme « scénariser son cours », « se familiariser avec la classe inversée », « réaliser un diaporama interactif », « comprendre l’exception pédagogique au droit d’auteur » … pour au total offrir une quinzaine de modules. En complément de cette boîte à outils, il est prévu de proposer une offre de formations que l’équipe développera à partir de janvier 20


D’ici là, rendez-vous le 30 novembre sur la plateforme CELENE (Moodle) de l’université de Tours pour découvrir les premiers modules et le 13 décembre, en direct sur la chaîne Youtube de l’université de Tours, pour une émission dédiée à la boîte à outils !

L’équipe Hype-13 de Tours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *